Critique

 

Mictlan (Sébastien Rutés)

note: 2Éprouvant Anne - 24 mars 2020

On se croirait dans La salaire de la peur. Gros et Vieux conduisent sans relâche un camion rempli de cadavres que le Gouverneur leur a sommé de faire disparaître, avec interdiction de s’arrêter, hormis pour faire le plein d’essence. Ambiance poisseuse et morbide, la violence est une menace permanente. Livre éprouvant, notamment dans sa forme, plusieurs pages ne comportent qu’une seule et même phrase, que j’ai eu du mal à finir.