Critique

 

Je ne ferai une bonne épouse pour personne (Nadia Busato)

note: 1 Nadine - 1 juillet 2019

Je n'ai pas accroché avec cette lecture qui pourtant démarre sur un chapitre absolument génial : celui qui donne la parole à la mère d'Evelyn, la jeune femme qui se jettera le 1er mai 1947 du 82ème étage de l'Empire State Building. Tous les ingrédients sont pourtant là pour une belle histoire : le faits divers, le photographe auteur du cliché si intrigant de la couverture et le profil de la victime. Mais hélas, j'ai trouvé beaucoup de remplissage et un manque d'imagination qui a plombé l'histoire. Le roman chorale est ici inapproprié. Décevant ... malgré des pistes de réflexion intéressantes, qui hélas n'aurons pas suffi.