Critique

 

55 de fièvre (Tito Topin)

note: 3 Nadine - 21 décembre 2018

Ce polar assez original se déroule à Casablanca, alors que les tout derniers moments du protectorat français exacerbent violences et racisme. Le roman est court, mais trop à mon goût. Les ellipses sont mal maîtrisées, et apportent de la confusion dans les nombreux dialogues et je pense que les personnages auraient gagné à être davantage soignés. Quelques pages supplémentaires m'auraient aidée à mieux rentrer dans l'histoire.