Critique

 

La gouvernante suédoise (Marie Sizun)

note: 5La Gouvernante suédoise Nadine - 5 octobre 2016

Un vrai Marie Sizun, pas de doute, c'est bien elle ! J'aime beaucoup me retrouver immédiatement en terrain connu chez un auteur que j'aime. Ici, même si le sujet n'a rien à voir avec les précédents, même si l'histoire est tout à fait différente des autres, il n'en demeure pas moins que "l'on enfile des chaussons douillets" en lisant ces pages, d'une fluidité remarquable, chaque feuille tournée en appelant une autre. Comme dans les romans de Marie Sizun, il s'agit d'une histoire familiale assez simple, mais ce sont les personnages qui donnent la densité et l'ossature du récit. Au XIX siècle, nous suivons le déclin d'une famille, dont la jeune mère dépassée et épuisée par l'éducation de ses enfants et le père énigmatique et secret vont embaucher une gouvernante. Un trio ambigu aux relations troublantes. Ce livre ne devrait pas "traîner" plus de deux soirées sur votre table de nuit. NG