John Grisham

 
John Grisham. Source: Wikipedia

John Grisham, né le à Jonesboro, dans l'Arkansas, est un écrivain américain, auteur de plusieurs romans policiers qui appartiennent au sous-genre du roman judiciaire, de récits qui décrivent le Sud rural des États-Unis et d'ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse.

Il est surtout connu pour ses romans qui ont été portés à l'écran, notamment La Firme (avec Tom Cruise et Gene Hackman), L'Affaire Pélican (avec Julia Roberts), L'Idéaliste (de Francis Ford Coppola, avec Claire Danes et Matt Damon), Le Client (avec Susan Sarandon et Tommy Lee Jones), Le Droit de tuer ? (avec Matthew McConaughey et Samuel L. Jackson) ou encore Le Maître du jeu (avec Dustin Hoffman et Gene Hackman).

Biographie

Ses parents sont de modestes baptistes ayant eu cinq enfants, John étant le deuxième. Son père travaille dans la construction et dans les champs de coton. Après plusieurs déménagements, la famille s'installe en 1967 dans la petite ville de Southaven, du comté de DeSoto au Mississippi. Encouragé par sa mère, le jeune Grisham dévore de nombreux livres, dont ceux écrits par John Steinbeck, un modèle de clarté pour lui.

En 1977, Grisham est diplômé en sciences comptables de l'université d'État du Mississippi. Pendant ses études, il prend des notes dans un journal de bord, ce qui l'aidera dans sa future carrière littéraire. Après avoir obtenu une licence en droit du Mississippi School of Law en 1981, il se joint à un bureau d'avocats œuvrant dans la petite ville de Southaven. Après dix années à travailler pour celle-ci, il se concentre sur les cas criminels, tout en étant efficace dans les poursuites au civil.

En 1983, il est élu comme représentant à la Chambre des Représentants de l'État du Mississippi qu'il servira jusqu'en 1990.

En 1984, lors d'un procès, il entend le témoignage bouleversant d'une enfant de douze ans qui a subi un viol. Dans ses temps libres, il commence à écrire son premier roman où il explore l'hypothèse que le père de la jeune fille a tué les violeurs. Après trois ans de travail, Non coupable est proposé à plusieurs éditeurs, qui le rejettent. Wynwood Press décide de l'accepter et d'en publier 5 000 exemplaires en .

Immédiatement après la publication de Non coupable, Grisham commence à écrire l'histoire d'un brillant avocat fraîchement diplômé qui accepte l'offre irrésistible qu'une firme de Memphis lui fait, ne se doutant pas que celle-ci effectue des opérations illicites. Ce roman, La Firme, devient la meilleure vente de 1991. Grisham produit désormais un roman par an en moyenne, plusieurs étant de grands succès. À partir de 2001, il commence à écrire sur le Sud rural des États-Unis.

En 2010, il publie son premier ouvrage de littérature d'enfance et de jeunesse avec Théodore Boone, enfant et justicier. En , le classement de plusieurs magazines dédiés à l'édition, dont Livres-Hebdo en France et The Bookseller en Grande-Bretagne, le place à la dixième place des écrivains de fiction les plus vendus en Europe en 2009.

En 1996, Grisham fait un retour dans l'arène judiciaire en défendant avec succès une famille dont le père est mort à la suite d'un accident ferroviaire.

La passion de Grisham pour le baseball - enfant, il rêvait de faire une carrière pro - transparaît dans son roman le plus intimiste, La Dernière Récolte, et dans sa participation aux activités de la Little League à Oxford dans le Mississippi et à Charlottesville en Virginie. Il a aussi fait du missionnariat au Brésil. Grisham se dit baptiste modéré.

Sa femme, Renee, ainsi que ses deux enfants, Ty et Shea, vivent avec lui dans une maison victorienne près d'Oxford. Il possède aussi une plantation près de Charlottesville.

Vie privée

Grisham est chrétien évangélique baptiste. Il a décrit sa nouvelle naissance comme le moment le plus important de sa vie. Il a créé avec sa femme une structure «à la fois humanitaire et religieuse» pour aider les autres. Cette fondation, entièrement financée par ses droits d'auteur, contribue auprès de missionnaires baptistes au Brésil à l'achat de médicaments et la construction de chapelles, cliniques et écoles .

Œuvre

Romans

Série Jake Brigance

  • A Time to Kill (1989)
  • Sycamore Row (2013)

Autres romans

  • The Firm (1991)
  • The Pelican Brief (1992)
  • The Client (1993)
  • The Chamber (1994)
  • The Rainmaker (1995)
  • The Runaway Jury (1996)
  • The Partner (1997)
  • The Street Lawyer (1998)
  • The Testament (1999)
  • The Brethren (2000)
  • A Painted House (2000)
  • Skipping Christmas (2001)
  • The Summons (2002)
  • The King of Torts (2003)
  • Bleachers (2003)
  • The Last Juror (2004)
  • The Broker (2005)
  • The Appeal (2007)
  • Playing for Pizza (2007)
  • The Associate (2009)
  • The Confession (2010)
  • The Litigators (2011)
  • Calico Joe (2012)
  • The Racketeer (2012)
  • Gray Mountain (2014)
  • Rogue Lawyer (2015)
  • The Whistler (2016)
  • Camino Island (2017)
  • The Rooster Bar (2017)
  • The Reckoning (2018)
  • The Guardians (2019)

Ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse

Série Théodore Boone

  • Kid Lawyer (2010)
  • The Abduction (2010)
  • The Accused (2012)
  • The Activist (2013)
  • The Fugitive (2015)

Recueil de nouvelles

  • Ford County (2009)

Nouvelles isolées

  • Blood Drive (2011)
  • Casino (2011)
  • Fetching Raymond (2011)
  • Fish Files (2011)
  • Funny Boy (2011)
  • Michael's Room (2011)
  • Quiet Haven (2011)

Autres publications

  • The WaveDancer Benefit (2002), en collaboration avec Pat Conroy, Stephen King et Peter Straub
  • The Innocent Man: A True Story (2006)
  • Don't Quit Your Day Job (2010), en collaboration avec plusieurs écrivains, dont Winston Groom, Daniel Wallace et Brad Watson

Filmographie

Scénariste

  • 1998 : The Gingerbread Man de Robert Altman (histoire)
  • 2004 : Mickey de Hugh Wilson

Adaptations de ses œuvres

  • 1993 : La Firme (The Firm) de Sydney Pollack (d'après La Firme)
  • 1993 : L’Affaire Pélican (The Pelican Brief) d'Alan J. Pakula (d'après L'Affaire Pélican)
  • 1994 : Le Client (The Client) de Joel Schumacher (d'après Le Client)
  • 1996 : L'Héritage de la haine (The Chamber) de James Foley (d'après Le Couloir de la mort)
  • 1996 : Le Droit de tuer ? (A Time to Kill) de Joel Schumacher (d'après Non coupable)
  • 1997 : L’Idéaliste (The Rainmaker) de Francis Ford Coppola (d'après L'Idéaliste)
  • 2003 : Le Maître du jeu (Runaway Jury) de Gary Fleder (d'après Le Maître du jeu)
  • 2003 : The Street Lawyer de Paris Barclay (épisode pilote d'un projet de série TV) (d'après La Loi du plus faible)
  • 2003 : A Painted House (téléfilm) d'Alfonso Arau (d'après La Dernière Récolte)
  • 2004 : Un Noël de folie ! (Christmas with the Kranks) de Joe Roth (d'après Pas de Noël cette année)
  • 2012 : The Firm (série TV) (d'après La Firme)

Notes et références

Sources

  • Claude Mesplède, Dictionnaire des littératures policières, vol. 1 : A - I, Nantes, Joseph K, coll. « Temps noir », , 1054 p. (ISBN 978-2-910-68644-4, OCLC 315873251), p. 897-898.

Liens externes

  • (en) Site officiel
  • (fr) Sur Théodore Boone
  • (en) John Grisham sur l’Internet Movie Database
  • Portail du polar
  • Portail de la littérature d'enfance et de jeunesse
  • Portail de la littérature américaine

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article John Grisham de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

livres

Afficher "The Confession"Afficher "Le manipulateur"Afficher "Calico Joe"Afficher "Les imposteurs"Afficher "Le Cas Fitzgerald"Afficher "L'allée du sycomore"Afficher "Les partenaires"Afficher "La confession"Afficher "Le dernier match"Afficher "L'insoumis"Afficher "L'accusé"Afficher "L'informateur"Afficher "Theodore Boone"Afficher "L'infiltré"Afficher "L'ombre de Gray Mountain"